Katanas-Samurai
Comment choisir son katana
Historique du sabre japonais
L'histoire de ces sabres débute avant 900 av JC.
A cette époque, les sabres étaient réalisés en Chine, en Corée ou au Japon. Les lames étaient en acier trempé mais le trempage n'était pas de bonne qualité. Les lames étaient pour la plupart non cintrées . En général, les armes considérées dans la catégorie des sabres de samouraï sont faites d'une lame courbe en acier trempé avec un seul tranchant.
La période kotô (entre 900 et 1530) ou période dite des vieux (ko) sabres (tô). Avec la désintégration de l'administration civile sous le clan des Fujiwara, durant la dernière moitié de la période Heian, la nouvelle classe des samouraï apparaît. Les samouraï adoptèrent le sabre pour arme. La lame chokuto fut progressivement remplacée par une lame courbe. Vers 900, un fabricant nommé Yasutsuna commença à créer de très bons sabres. Très peu de changement ont eu lieu depuis ce jour dans le style des sabres. Durant cette période 80% des sabres proviennent de 5 provinces : Bizen, Yamashiro, Yamato, Soshu et Mino. Chaque province a développé sa propre méthode de fabrication.
La période shinto (1530 à 1867) ou période des nouveaux sabres. Durant cette période, la longueur des lames est réduite et les samouraï commencent à porter le sabre entre la hanche et le obi. Il n'est pas rare de trouver sur le nakago des sabres des inscriptions décrivant les tests de coupe réalisées avec les lames. Un exemple de ces tests de coupe est repris sur le très bon site nippon-tô.
La période shin-shinto (après 1868) ou période moderne. Cette période marque le déclin des samouraï. Les sabres ne peuvent plus être portés.
Les différents katanas
Les sabres de samouraï peuvent être classés suivant la longueur de la lame et la manière dont celle-ci est montée.

1. Les Katanas, Daito ou sabres longs, mesurent plus de 2 shaku (60,60 cm). Ils etaient portés par les guerriers japonais. Les sabres japonaises sont souvent décrites comme l'arme principale dans les mangas et les jeux, mais en réalité, elles étaient utilisées comme armes auxiliaires lorsque l'arc et la flèche étaient épuisés ou que la lance se cassait.

2. Les Wakizashi mesurent entre 1 shaku de (30,3 cm) 2 shaku (60,6 cm) épée . Il était utilisé comme arme de rechange lorsque l'arme principale (Katana) etait non utilisable. Comme un sabre , il était attaché à la taille avec la lame tournée vers le haut. Puisqu'elle était reconnue comme un sabre préliminaire plutôt qu'un sabre ordinaire, à l' époque d'Edo , même les katana non samouraïs (fermiers, commerçants, etc.) étaient autorisés à le posséder.

3. Les Tanto, un terme général pour les sabres avec une longueur de lame de 1 shaku (30,3 cm) ou moins. Il existe également des objets à double tranchant tels que des sabres et des boucles d'armure avec des couches extrêmement épaisses . Le terme poignard a été donné relativement récemment. Étant donné que les poignards peuvent être utilisés par des femmes et des enfants faibles, ils étaient principalement utilisés comme armes d'autodéfense. Le poignard d'autodéfense le plus célèbre qui subsiste jusqu'à nos jours est le poignard du trésor impérial appelé " Hirano Toshiro ".
Comment choisir son katana
Si vous cherchez à acheter un nouveau sabre japonaise, vous devez tenir compte de plusieurs choses. Un sabre de haute qualité peut durer des générations s'il est correctement entretenu. Mais avec autant de styles différents, comment savoir lequel choisir?


Tranchant ou Non tranchant:

Il est important de connaitre l'utilisation de celui-ci, effectivement pour la pratique des arts martiaux en club, il est obligatoire d'avoir un sabre non tranchant (Iaito).

Le Iaïto possède un point d'équilibre plus proche de la garde et il est aussi plus léger (entre 600 et 900gr). Cela permet de pouvoir travailer avec le sabre plus longtemps.
Il existe plusieurs aciers :

- Iaito Lame aluminium (environ 600gr)
- Iaito Lame acier carbone ( environ 850gr)
- Iaito Lame Inox (environ 900 gr)

Les katanas Tranchants sont fait pour la coupe de Tatami-Omote ou de bambou vert. Il est interdit de pratiquer avec un katana tranchant en Club (hors exception). Vous pouvez aussi vous inscrire dans un club de Battodo ou de Tameshigiri.



Longueur de la lame:

Au moment du choix de votre katana, tenez compte de la longueur de la lame. Après la période Edo, les forgerons japonais sont passés à une lame plus longue pour le katana. Ces katanas étaient également plus lourds et présentaient une plus grande courbure que les épées fabriquées avant cette période.

Les sabres japonaises traditionnelles comportent trois divisions différentes de longueur de lame:

1 shaku ou moins (Tanto)
1-2 shaku (Wakizashi ou Kodachi)
2 shaku ou plus (Katana ou Tachi)

Pour la manipulation du katana, il est important d'avoir un sabre adapté à sa morphologie.

Taille 150 - 155 --------- Lame 68.2 cm
Taille 160 - 165 --------- Lame 71.3 cm
Taille 170 - 175 --------- Lame 74.3 cm
Taille 175 - 180 --------- Lame 75.8 cm
Taille 180 - 185 --------- Lame 80.3 cm
Taille 185 - 190 --------- Lame 84.8 cm

Si vous avez besoin d'une lame plus courte ou plus grande que des lames standards (entre 72 et 75 cm). Vous pouvez créer un sabre sur mesure sur notre site www.katanas-murasame.com

Type de sabre:

Quel type de katana souhaitez-vous acheter? Le sabre japonais est sans doute le type le plus populaire. Porté par des samouraïs japonais anciens et féodaux, il se caractérise par sa lame incurvée à un seul tranchant avec une garde et une longue prise.

Le wakizashi japonais est un autre choix populaire. Il est plus petit que le katana, avec de nombreux guerriers samouraïs traditionnels portant les deux. Lorsque les deux épées sont portées ensemble, la combinaison est appelée un daishō, ce qui se traduit par «grand petit».

Hi (Gorges):

Devriez-vous choisir un sabre avec un Bo-hi ou No-hi? Comme vous le savez peut-être déjà, le bo-hi est une rainure creusée dans le côté de la lame. Il allège la lame entre 150g et 200g

D'un autre côté, la présence d'une gorge (Bo-hi) rend le sabre légèrement plus faible. C'est un peu un sacrifice, car le bo-hi réduit le poids du sabre mais au prix d'une petite quantité de force.

Pour le Iaïto (Sabres non tranchant) il est obligatoire d'avoir une gorge.

Les lames sans gorges (No-hi) permettent des coupes intensives à deux mains (tameshigiri).
Les lames avec gorges (Bo-hi) permettent de faire des coupes à une main plus facilement (Battodo).

Qualité de l'acier:

Ce n'est pas parce que deux sabres sont en «acier» qu'elles sont de qualité égale. Certains katana sont fabriqués en acier de meilleure qualité que d'autres, offrant une protection accrue contre l'usure.

Vous trouverez 3 teneurs en carbone différentes pour les sabres tranchants.

Le 1045 (0,45% de carbone) Lame pour l'initiation à la coupe sur des objets tendres
Le 1060 (0,60% de carbone) Lame pour entrainement sur des supports traditionnels
Le 1095 (0,95% de carbone) Lame pour un usage intensif sur des tatami-Omote ou Bambou Vert.

Seulement sur les aciers 1095, il est possible d'avoir une vrai trempe séléctive (Hamon).

Les sabres au carbone nécessite un entretien régulier (en fonction de l'utilisation). Vous trouverez sur le site les huiles compatible avec les lames de sabres japonais.

Toutes les sabres vendues ici chez katanas-samurai.com sont fabriquées en utilisant l'acier au carbone de haute qualité produit selon la tradition japonaise.

Composition d'un katana
Le katana est composé de 2 parties principales : la lame et la poignée.
A son tour, la lame est composée de plusieurs parties dont :
parties katana
Les propos collectés ici proviennent de '' The samurai sword, a handbook '' écrit par J.M. Yumoto (1958).
Commentaires (10)
je voudrais savoir à correspond les chiffres sur la la lame
2013-09-20
Lanlong
Pourriez vous être plus précis ?
Si vous parlez de la signature qui figure sur le nakago (la partie de la lame qui se trouve dans la tsuka (poignée du katana) elle donne des informations plus ou moins précises sur l'origine du katana.
Sur un katana ancien, y figure généralement :
le nom du forgeron, son âge, son école, le lieu de résidence (province), son titre;
il pouvait y indiquer également le type d'acier utilisé, la technique de fabrication, et la date de fabrication.
Pour les katanas actuels industriels il n'y a pas de signature sur les modèles bas de gamme, sur les modèles haut de gamme, on y trouvera le nom du fabricant, l'année de fabrication, le modèle.
2013-09-21
Sparda
Bonjour je voudrais savoir la différence entre une 1095 hamon et une lame 1095 plié? Ce la signifie t'il que la la 1095 hamon sera droite ?
2014-02-11
Arno
Le Bohi ne sert il pas également à fabriquer un sabre plus long en gardant le même poids? (Comme la "gorge d'allègement" sur les épées occidentales).
2014-04-13
fab du 67
pouvait vous me donner des informations sur les différents types de katana
2015-02-26
Lanlong
Bonjour fab,
je suis administrateur du forum sur les arts martiaux de club-arts-martiaux.com
Je te conseille d'aller poster sur ce forum ou on répondra à tes questions.

l'adresse du forum
http://www.club-arts-martiaux.com/forum/?page=forum

Cordialement

Lanlong
2015-02-28
zorrozen69
quand vous parlez des touts premiers sabres a lame droite et double tranchant ne devriez vous pas parler plutot d epees car a deux tranchants ou il ya t il une difference???
2018-06-05
Kirito
Bonjour pourrais je savoir si ce métal est très résistant ?
J'aimerais me battre contre d'autres amis et donc j'aimerais savoir si ce sabre tiendra contre d'autres?
Merci d'avance.
2018-07-30
Saï
Peut on commender un sabre qui n'est plus sur le site ?
Cordialement
2020-12-28
Katanas-samurai
Bonjour Saï,

S'il vous plait envoyez nous un mail pour discuter sur ce sujet, nous trouverons une solution.
2020-12-28
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage