Katanas-Samurai
Le Saya du Katana
Le saya est le nom du fourreau utilisé pour les sabres, épées et dagues japonaises telles que les katana, wakizashi, ïaïto ou les tantō.
Les saya sont normalement fabriqués à partir de bois légers et laqués à l'extérieur.
Le meilleur bois pour la fabrication des sayas est le magnolia parce qu'il a la particularité d'être hygrométrique.
Le saya dispose généralement d'un kurigata, petit anneau, pour y attacher le sageo, une corde tressée. Le bout du saya peut être renforcé à l'aide d'un embout métallique, le kojiri.
La bouche du saya est appelée koiguchi.
La fabrication d'un saya
La fabrication du saya (fourreau) résulte de la superposition de deux coquilles de bois sélectionné (magnolia de préférence) préalablement ajustées très précisément pour ne pas que la lame flotte dans le saya et ne frotte dans celui-ci, rendant à néant le travail du polisseur.
Le saya est la seule protection de la lame, il doit être réalisé avec une grande minutie.
Découpe d'une planche de bois en deux parties, traçage du profil de la lame, puis découpe au ciseau à bois
Les deux coquilles sont assemblées et collées, puis essai du saya sur la lame du katana
La forme définitive se fait à la lime.
Fabrication du koiguchi (ici en corne noire)
Ajustage et finition avant le ponçage et le laquage.
Le saya a une importance particulière en ïaïdo qui se focalise sur l'art de dégainer le sabre. Les débutants en ïaïdo utilisent des boken avec des saya en plastique pour s'initier à la pratique.
Lorsqu'on rengaine le katana dans le saya (noto), les doigts de la main gauche (sauf l'index) cache le koiguchi (l'ouverture du saya) car pour les samouraïs, c'était un « principe féminin », l'index servant à guider la lame.
Le noto est un des gestes les plus importants dans la pratique du ïaïdo, c'est à ce moment que l'on est le plus vulnérable ; ce geste ne se fait que lorsqu'on est absolument sûr de ne rien risquer, il s'accompagne d'un zanshin (état de vigilance) très profond et à tout moment le sabre doit pouvoir rejaillir de le saya.
Sources ;
Wikipédia
http://nippon_to.monsite-orange.fr/
Commentaires (2)
bonjour, je me suis lancé dans la fabrication d'un tanto il y à peu...mais je ne sais pas où trouver du bois de magnolia.
pourriez vous m'aider?
ps:j habite en Belgique
Merci
2014-04-06
ticho
bonjour,le tilleul est aussi employé.bien sec !
bon courage.
2016-06-21
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage