Katanas-Samurai
Les différents types de katana
Historique du Katana
L'histoire de ces sabres débute avant 900 av JC.
A cette époque, les sabres étaient réalisés en Chine, en Corée ou au Japon. Les lames étaient en acier trempé mais le trempage n'était pas de bonne qualité. Les lames étaient pour la plupart non cintrées . En général, les armes considérées dans la catégorie des sabres de samouraï sont faites d'une lame courbe en acier trempé avec un seul tranchant.
La période kotô (entre 900 et 1530) ou période dite des vieux (ko) sabres (tô). Avec la désintégration de l'administration civile sous le clan des Fujiwara, durant la dernière moitié de la période Heian, la nouvelle classe des samouraï apparaît. Les samouraï adoptèrent le sabre pour arme. La lame chokuto fut progressivement remplacée par une lame courbe. Vers 900, un fabricant nommé Yasutsuna commença à créer de très bons sabres. Très peu de changement ont eu lieu depuis ce jour dans le style des sabres. Durant cette période 80% des sabres proviennent de 5 provinces : Bizen, Yamashiro, Yamato, Soshu et Mino. Chaque province a développé sa propre méthode de fabrication.
La période shinto (1530 à 1867) ou période des nouveaux sabres. Durant cette période, la longueur des lames est réduite et les samouraï commencent à porter le sabre entre la hanche et le obi. Il n'est pas rare de trouver sur le nakago des sabres des inscriptions décrivant les tests de coupe réalisées avec les lames. Un exemple de ces tests de coupe est repris sur le très bon site nippon-tô.
La période shin-shinto (après 1868) ou période moderne. Cette période marque le déclin des samouraï. Les sabres ne peuvent plus être portés.
Les différents katanas
Les sabres de samouraï peuvent être classés suivant la longueur de la lame et la manière dont celle-ci est montée.
1. Les daïto ou sabres longs, mesurent plus de 2 shaku (1 shaku = 30.30 cm).
2. Les wakizashi ou sabres moyens, mesurent entre 1 et 2 shaku. C'est le sabre auxiliaire ou d'intérieur.
3. Les tanto ou sabres courts, mesurent moins de 1 shaku.
Composition d'un katana
Le katana est composé de 2 parties principales : la lame et la poignée. A son tour, la lame est composée de plusieurs parties dont :
parties katana
Les propos collectés ici proviennent de '' The samurai sword, a handbook '' écrit par J.M. Yumoto (1958).
Commentaires (6)
fab du 67
pouvait vous me donner des informations sur les différents types de katana
2015-02-26
Lanlong
Bonjour fab,
je suis administrateur du forum sur les arts martiaux de club-arts-martiaux.com
Je te conseille d'aller poster sur ce forum ou on répondra à tes questions.

l'adresse du forum
http://www.club-arts-martiaux.com/forum/?page=forum

Cordialement

Lanlong
2015-02-28
je voudrais savoir à correspond les chiffres sur la la lame
2013-09-20
Lanlong
Pourriez vous être plus précis ?
Si vous parlez de la signature qui figure sur le nakago (la partie de la lame qui se trouve dans la tsuka (poignée du katana) elle donne des informations plus ou moins précises sur l'origine du katana.
Sur un katana ancien, y figure généralement :
le nom du forgeron, son âge, son école, le lieu de résidence (province), son titre;
il pouvait y indiquer également le type d'acier utilisé, la technique de fabrication, et la date de fabrication.
Pour les katanas actuels industriels il n'y a pas de signature sur les modèles bas de gamme, sur les modèles haut de gamme, on y trouvera le nom du fabricant, l'année de fabrication, le modèle.
2013-09-21
Sparda
Bonjour je voudrais savoir la différence entre une 1095 hamon et une lame 1095 plié? Ce la signifie t'il que la la 1095 hamon sera droite ?
2014-02-11
Arno
Le Bohi ne sert il pas également à fabriquer un sabre plus long en gardant le même poids? (Comme la "gorge d'allègement" sur les épées occidentales).
2014-04-13
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage